Exposition INsect’ INside du 7/04 au 16/06

Classé dans : création, Non classé | 0

Sculptures monumentales et installations

 

instalation
Fourmilière installation INsect’INside 2018 bois et metal création Marc Georgeault

Marc Georgeault est un sculpteur breton proche de la nature et affecté par notre façon de vivre avec elle. Ses compétences techniques autour du métal et du bois lui permettent de produire des œuvres pertinentes et originales, en dialogue avec le lieu et son public, toujours nourries de ses valeurs éthiques dans un souffle de création contemporaine.

 

 

 

Au centre d’art les 3 cha, le changement d’échelle des différentes installations et sculptures modifiera la perception de notre rapport aux insectes et engagera la réflexion quant à notre position d’espèce auto-proclamée supérieure. En passant la porte, c’est une ouverture symbolique sur un autre présent que vous franchirez.

« Toiles d’araignées gigantesques, fourmilières animées et de nombreux insectes, les plus inattendus, sculptés en formats géants, peupleront l’univers du centre d’art. Le château lui-même servira de support à d’immenses et surprenants insectes. »

Tenez-vous prêts pour l’invasion d’insectes et ouvrez l’oeil dès le franchissement des douves !

 

Exposition du 7 avril au 16 juin 2018

Vernissage le 6 avril 2018 à 18h30

En lire plus : article1 ouest France , article2 ouest france

Horaires d’ouverture et tous renseignements :

https://www.les3cha.fr/

https://www.facebook.com/

 

extrait ouest france Publié le :

À Châteaugiron (Ille-et-Vilaine), le sculpteur Marc Georgeault présente INsect’INside, une exposition gratuite et surprenante, installée au cœur du centre d’art Les 3 CHA.

« Un équilibre fragile »

Toute l’exposition est dans la démesure. Le surdimensionnement des différentes sculptures modifie la perception du rapport de l’homme avec les insectes. Une araignée (qui n’est pas un insecte) a tissé une immense toile au sommet de la voûte lambrissée du centre d’art, tandis que des abeilles vibrionnent et qu’une fourmilière géante étonne par le bruissement que produisent les fourmis ouvrières. D’élégantes libellules ont aussi envahi pacifiquement l’espace de la chapelle du château.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.